Pendant les fêtes de fin d’année, les ventes sur mobiles en Europe vont croître deux fois plus qu’aux États-Unis

by Adobe Marketing Cloud

Posted on 11-07-2013

Nous pub­lions notre rap­port « Adobe® Dig­i­tal Index 2013 Online Shop­ping Fore­cast » sur les prévi­sions de vente en ligne pour la péri­ode des fêtes 2013 (du 1er novem­bre au 31 décem­bre). En Europe*, selon cette analyse, les ter­minaux mobiles devraient génér­er 12,4 % du total des ventes en ligne, soit une hausse de 68 % en glisse­ment annuel. Cette hausse est net­te­ment supérieure à celle des États-Unis, où les ter­minaux mobiles devraient génér­er 14 % des ventes en ligne, soit 40 % d’augmentation en glisse­ment annuel. Si ces deux taux de crois­sance ne changent pas en 2014, les ventes européennes sur mobiles, en pour­cent­age du total des ventes en ligne, seront égales, voire légère­ment supérieures à celles des États-Unis.

En Europe, Adobe prévoit un pic des ventes le 9 décem­bre, avec un vol­ume de trans­ac­tions 2,74 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013. La meilleure semaine devrait être celle du 9 au 13 décem­bre. Pen­dant toute la péri­ode des fêtes, l’Europe devrait enreg­istr­er un vol­ume de trans­ac­tions 1,42 fois supérieur à la moyenne quo­ti­di­enne des ventes en ligne 2013.

Autres chiffres et prévi­sions pour la péri­ode des fêtes 2013 :

digital index 1

« L’augmentation rapi­de des achats sur mobiles en Europe est un sig­nal très clair pour les sites marchands : une bonne stratégie mobile n’est pas un luxe mais un gage de réus­site », déclare Mark Phibbs, ‎Vice-Prési­dent Mar­ket­ing EMEA chez Adobe. « Même si les tablettes ont cer­taine­ment volé la vedette aux autres ter­minaux mobiles et génèrent sou­vent trois à cinq fois plus de ventes en ligne que les smart­phones, les trans­ac­tions sur smart­phones pro­gressent plus vite que celles sur tablettes dans tous les pays européens que nous avons étudiés. Bien que ce phénomène s’explique sans doute par l’arrivée récente des smart­phones grand écran sur le marché, il rap­pelle aux cyber­marchands qu’une stratégie mobile doit englober les smart­phones, pas seule­ment les tablettes. »

Le rap­port Adobe Dig­i­tal Index se base sur l’analyse de 450 mil­liards de vis­ites sur plus de 2 000 sites marchands au cours des sept dernières années. 72 % des ventes en ligne réal­isées par les 500 plus grands cyber­marchands améri­cains* sont générées par des sociétés qui utilisent Adobe Ana­lyt­ics. Grâce à cette forte part de marché, Adobe Dig­i­tal Index a pu prédire les dépens­es en ligne améri­caines avec plus d’exactitude que les autres sociétés tech­nologiques améri­caines pour la péri­ode des fêtes 2012, avec une pré­ci­sion de 1 %.

* Pays européens étudiés dans le rap­port Adobe Dig­i­tal Index 2013 Online Shop­ping Fore­cast : Alle­magne, Autriche, Espagne, France, Ital­ie, Pays-Bas, pays scan­di­naves (Dane­mark, Suède, Norvège), Roy­aume-Uni et Suisse.

Topics: Transformation digitale, adobe marketing cloud, digital index, digital marketing, ecommerce, etude, noël, prévisions, tendances, ventes sur mobiles, Digital EMEA

Products: