[Visual Trends] Revendiquer nos identités multiples selon Ussi’n Yala

by The Adobe Stock Team

Posted on 04-20-2018

L’idée selon laquelle notre identité est figée est totalement dépassée. Aujourd’hui, nous avons une appréhension plus vaste de l’identité et du genre, et de la façon dont ils se définissent et évoluent naturellement tout au long de notre vie. Alors que l’acceptation de soi est de moins en moins marginale, la demande commerciale de contenus visuels illustrant la diversité et l’inclusion augmente également.

Nous avons à cœur de proposer aux créatifs à travers le monde les images les plus pertinentes, contemporaines et qualitatives qui soient. Après les authentiques portraits de la communauté transgenre réalisés par le photographe britannique Bex Day, nous sommes fiers de présenter les portraits touchants d’Ussi’n Yala, qui explorent le genre et les préjugés, en exclusivité pour Adobe Stock.

Ussi’n Yala / Adobe Stock

Ussi’n est un jeune photographe originaire du Gabon. S’il n’en est qu’à ses débuts dans les banques d’images, il a déjà un point de vue bien affirmé et un œil avisé en matière de style. Ses premiers pas en photographie remontent à quelques années seulement, quand il décide de s’équiper d’un appareil pour gagner un peu d’argent de poche. Il va rapidement se prendre au jeu, photographiant des gens et des événements un peu partout à Libreville.

Ussi’n veut remettre en cause la notion de beauté et briser les stéréotypes avec ses images. « J’espère libérer les hommes et les femmes de l’injustice et des barrières sociales auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui. Je veux produire un travail qui influera sur le fonctionnement de la société et notre vision du monde. » En octobre 2016, ses photos de la série « Pink Albino » ont été exposées à l’African Art Fair à Paris. Ces portraits ont été réalisés pour lutter contre les préjugés dont souffrent les albinos en Afrique.

Ussi’n Yala / Adobe Stock

Pour sa séance sur la thématique des identités multiples, Ussi’n a collaboré avec deux amis proches, les designers Clément Réthoré et Sandra Boutz. Si les trois résident en France, chacun d’eux est confronté à une problématique d’identité et d’acceptation différente, car Ussi’n est noir, Clément homosexuel et Sandra juive. « Chacun d’entre nous vit dans un état constant de gêne au sein de la société, qui a notamment trait à notre identité », explique Ussi’n. « Pour ce projet, nous souhaitions fusionner nos particularités, tout en racontant une histoire d’amour entre deux hommes. »

Ussi’n Yala / Adobe Stock

Le fruit de leur travail est un récit direct et poignant, qui évoque la fragilité et la peur, mais aussi l’acceptation de soi. « Comme il s’agit d’un homme noir et que sa culture a toujours une image très négative de l’homosexualité, il vit dans la gêne permanente, jusqu’à ce qu’il rencontre l’homme qui va briser ses chaînes et changer sa vie pour toujours. »

Ussi’n Yala / Adobe Stock

En partageant ces images sur Adobe Stock, Ussi’n espère faire passer le message de l’acceptation de soi et contribuer à faire évoluer les mentalités. Il s’efforce également de sensibiliser à la photographie et à l’art africains, et de les promouvoir dans le monde occidental. Internet et les réseaux sociaux sont de formidables outils pour les créatifs africains qui souhaitent diffuser leur travail ; une tendance qu’Ussi’n espère voir perdurer. « Les banques d’images comptent de plus en plus de créations africaines. Je suis très optimiste concernant l’avenir du continent. »

Pour découvrir d’autres images issues de la séance photo d’Ussi’n sur le thème des identités multiples, rendez-vous sur Adobe Stock.

Crédit image d’en-tête : Ussi’n Yala / Adobe Stock

Topics: Tendances visuelles, Diversité, Identités, Photographie, Creative EMEA

Products: Stock