Grand ménage de printemps créatif : quatre exercices pour stimuler votre esprit

by Adobe France

Posted on 05-02-2018

Le printemps est la saison du renouveau et de la renaissance. Les fleurs éclosent. Les oiseaux gazouillent. Et votre créativité ? Le printemps est la période idéale pour vous dépoussiérer les neurones.

Nombre de designers se livrent à des exercices mentaux pour retrouver l’enthousiasme et faire naître de nouvelles idées qui briseront leur routine créative. Testez ces quatre techniques pour trouver l’inspiration.

1. Fixez-vous des limites.

Les écrivains se lancent souvent de mini-défis pour surmonter l’angoisse de la page blanche — raconter une histoire en six mots seulement ou signer une œuvre sans jamais utiliser la lettre « e », par exemple. Les designers peuvent faire de même pour vaincre « l’angoisse de la création ». Poursuivez un objectif de création, puis fixez-vous des limites, comme créer une image à l’aide de deux couleurs et d’une seule forme ou n’utiliser que des lignes droites.

En vous imposant certaines restrictions, vous accordez davantage d’attention à votre projet et réussissez à sortir des sentiers battus. Souvent, vos résolutions s’émoussent car le résultat n’est pas à la hauteur de vos efforts. Mettez-vous au défi de créer quelque chose de nouveau et de complexe : vous verrez alors votre projet sous un nouveau jour et ressentirez à nouveau les joies de la création.

Par Marin Gorea Jr.

2. Rompez avec les règles classiques.

Autre technique permettant de stimuler la créativité : prendre le contre-pied de ce qui est attendu. Levez toutes les restrictions — en particulier les « règles » applicables à une création de qualité.

À partir du moment où vous maîtrisez parfaitement les règles régissant la composition, le contraste, la hiérarchisation, la proximité et autres, vous pouvez vous mettre à les ignorer. Créer librement sans tenir compte des « normes » peut se révéler libérateur, et donner naissance à des œuvres aussi intéressantes que surprenantes. Ainsi, vos créations, au lieu de sombrer dans la routine, peuvent sortir du lot et vous donner l’envie de vous mettre au travail.

Si vous décidez de casser les codes, veillez d’abord à maîtriser les règles. La différence entre une œuvre qui donne à réfléchir d’une création qui rebute le spectateur est ténue. Par exemple, Pablo Picasso, le père du cubisme, avait une formation artistique classique et maîtrisait le style naturaliste avant d’expérimenter une autre approche.

Par Omar. Aqil.

Dès l’instant où les principes de composition deviennent une seconde nature, la création peut donner l’impression d’être routinière et sans intérêt. Réveillez-la en transgressant les règles et en osant ce que l’on vous a appris à ne jamais faire.

3. Testez de nouveaux outils.

Vouloir utiliser un nouvel outil — ou même tester de nouvelles fonctionnalités dans une application qui vous est familière — peut paraître insurmontable. S’en tenir à des techniques de création connues est sans doute plus sûr et plus simple, mais c’est aussi nettement moins drôle. Laissez-vous le temps de tester les dernières technologies de création en date, et vous intégrerez sans mal dans vos projets les fonctionnalités que vous découvrez.

Par exemple, si vous travaillez principalement dans Illustrator et en maîtrisez relativement bien le fonctionnement, songez à tester Adobe Capture sur votre téléphone ou votre tablette. Vous aurez ainsi toute latitude pour créer du contenu en situation de mobilité, puis l’importer dans vos applications sur poste de travail. Il n’est pas difficile de s’initier à cette application, et l’utilisation d’un nouvel outil vous donnera peut-être davantage envie de réaliser vos objectifs. Finalement, l’important est de vous initier à d’autres disciplines et vous ouvrir à d’autres formats. Pourquoi pas par exemple tester le compositing d’images 3D , le prototypage d’applications et de sites web ou encore la création de publications dédiées aux réseaux sociaux.

Libre à vous de tester les nombreuses fonctionnalités d’Adobe Creative Cloud. Créez un portfolio Adobe pour partager votre travail ou apprenez des professionnels de votre domaine avec les flux en direct Adobe.

Et même si, au final, vous n’utilisez pas ces fonctionnalités dans un projet finalisé, il peut être amusant d’au moins les tester et de découvrir ce dont vous êtes capable. Si vous jouez avec ces outils sans rechercher à tout prix la perfection ou une maîtrise absolue, vous pourrez faire à nouveau rimer art et plaisir.

4. Explorez les nouvelles tendances pour éventuellement vous les approprier.

Parfois, il ne vous manque qu’un peu d’inspiration. Faites appel à la communauté Behance pour suivre d’autres designers et avoir une idée de ce qui intéresse et mobilise votre public. Intéressez-vous aux créations en vogue pour voir si l’une d’elles retient votre attention. Des tutoriels sont bien souvent à votre disposition si vous ne savez pas comment obtenir l’effet escompté.

Ne vous souciez pas de la manière dont vous appliquerez les techniques les plus en vogue à votre projet — trouvez d’abord celles qui vous plaisent, et apprenez à composer avec elles. « Ne négligez aucune tendance capable de vous inspirer et de susciter en vous un enthousiasme qui vous pousse à créer pour le plaisir et à rendre la vie plus belle », recommande Jenue, artiste et directeur artistique espagnol.


Par Jenue.

L’avantage avec la créativité, c’est qu’elle se réactualise et se réinvente en permanence. En vous lançant des défis, en testant de nouvelles tendances et des outils inédits, et en sortant de votre zone de confort, vous pouvez faire renaître l’inspiration et ouvrir un nouveau chapitre printanier dans vos créations personnelles.

Libre à vous de tester les nombreuses fonctionnalités d’Adobe Creative Cloud. Créez un portfolio Adobe pour partager votre travail ou apprenez des professionnels de votre domaine lors de nos livestream.

Topics: Créativité, inspiration, Adobe Capture, exercice, idées, Inspiration, printemps, Creative EMEA

Products: Illustrator