Reflets: Vers de nouveaux sentiers créatifs

by The Adobe Stock Team

Posted on 07-29-2019

Toute connexion prolongée déracine l’être humain. Et ça, le consommateur l’a bien compris en cherchant à renouer avec son environnement naturel. Ces nouveaux comportements inspirent et ouvrent de nouvelles voies d’explorations créatives. C’est un véritable phénomène de société.

Dépollution digitale, quête de sens et de spiritualité, envie intime de reconnexion avec ses racines primaires : depuis le début de la première révolution industrielle, le citoyen-consommateur, lucide, bienveillant mais aussi paradoxal, n’a jamais autant remis en cause la technologie comme source automatique de progrès commun. La rapidité anxiogène de la révolution numérique a induit chez l’Homme de 2019 un désir sans précédent de retour à la nature. Cette envie profonde prend plusieurs formes qui toutes inspirent forcément la communication et les créatifs.

LA DÉDOMESTICATION POUR LIBÉRER LES INSTINCTS

Pour rappeler avec originalité que le train est, même sans le vouloir, un engagement écolo, malgré parfois les dégâts environnementaux de ses tracés, TBWA\Paris pour la SNCF offre un feu d’artifice visuel et sonore d’éclosions de fleurs colorées. Merveille d’appel à la contemplation des trésors d’une nature dédaignée, la campagne « Fleurs » symbolise une tendance qui interroge la sur-domestication de l’espèce humaine. De sa cabane en bois isolée au cœur d’une forêt du Maine aux États-Unis, Daniel Vitalis, porte-étendard du mouvement dit de « rewilding » s’évertue depuis des années à dénoncer l’autodestruction ignorante et naïve d’un Homme qui s’est détaché de son lien avec lui-même et la nature.

Sa pensée a gagné la France, la preuve avec le court métrage « Forward » de HUMANSEVEN pour Citroën. Dans un univers mélangeant « Into the Wild » et « The Revenant », le héros utilise sa voiture et ses ustensiles pour s’aider à survivre seul dans une nature aussi somptueuse qu’hostile.

Pour critiquer la perte de connexion de l’Homme avec ses instincts et son environnement, l’agence FCB Chicago met en scène le spot « Call for Nature ». La campagne réalisée pour Michelob ULTRA conforte une tendance visuelle enracinée comme un chêne romancé de Peter Wohlleben, ingénieur forestier et écrivain allemand, auteur du best-seller « La vie secrète des arbres ».

Une iconographie pour interconnecter avec son environnement un humain lassé par le bruit et la vitesse de ses interactions virtuelles, c’est ce que propose ce film conçu comme la bande-annonce d’une nouvelle série de J.J. Abrams. Désabusé par le béton, la densité humaine des rues bondées, les dîners futiles, les journées enfermées dans des bureaux, l’Homme de Michelob ULTRA redevient singe et retrouve ses instincts pour se reconnecter avec la nature.

Image source : Can Balcioglu / Adobe Stock ; https://adobe.ly/33sM1J5

S’INSPIRER DE L’ORGANIQUE POUR RETROUVER DU SENS

Quand on sait que la finalité commerciale du message reste de vendre une boisson alcoolisée, le parti pris du retour aux racines de FCB Chicago en dit long de l’influence sur les créatifs de cette envie de communion avec la nature. Fusionner avec Dame nature, c’est la peindre comme un Dali impressionniste façon Change Paris pour l’eau de Lozère Quézac. C’est aussi être libre et d’une insouciance aérienne et libératrice selon Apple UK. Réalisé par Jonathan Glazer, le spot « Flight » de la marque à la Pomme affiche une esthétique visuelle rappelant les travaux de l’artiste Sean Yoro alias Hula.

La nature a aussi ses mystères, comme par exemple les aurores boréales norvégiennes mises en scène à la sauce Philippe Echaroux par Giovanni Trabucco de l’agence italienne True Company pour le tour operator Giver.

« Le brut et le cru reviennent en force. Il y a une réelle volonté visuelle pour ce qui est non altéré par l’humain. Cette tendance se concrétise par une mise en avant de la matière non transformée. Par exemple, pour faire passer un message de sécurité routière dans notre campagne pour Orange, on a opté pour un univers de reconnexion avec la nature. L’idée était de montrer une certaine ambivalence de la technologie, de ses usages et ses conséquences : si elle peut nous éloigner de l’essentiel, elle est aussi capable de nous rapprocher de ce qui a plus de sens. Tout dépend de son utilisation et de sa finalité », analyse Clément Audard, planneur stratégique à l’agence La Chose.

LA DÉPOLLUTION DIGITALE CONTRE LE TOUT-TECHNOLOGIE

La détox digitale et l’éloignement du solutionnisme technologique polluant et uniformisateur inspirent les artistes, qui inspirent les marques. La preuve avec État Libre d’Orange et son parfum fabriqué à partir de déchets, présenté en 2018 via le spot d’Ogilvy Paris « I am Trash ». Ode iconographique poétique à la nature, la pub rappelle l’univers de l’artiste activiste, photographe et influenceur Benjamin Von Wong, spécialiste des œuvres d’art fabriquées à base de déchets.

Et justement, cette reconnexion entre l’homme et la planète est le travail d’Archan Air, l’artiste allemand contributeur sur Adobe Stock Premium. Il explore l’authenticité des interconnexions entre les hommes et la planète. En résumé, la tendance du retour à la nature n’est pas une passade mais une signature créative durable.

« Les gens sont fatigués par le tout-technologie et le tout-digital. Nous sommes happés par des écrans et des machines calibrés pour justement consommer encore plus de notre temps sans qu’on s’en aperçoive. Plus on est pris dans les mailles de ce cycle infernal, plus nous sommes négligents envers notre écosystème. Ce modèle n’est pas durable et c’est dans ce contexte que l’appel de la nature prend tout son sens. Nous sommes déconnectés de nos instincts animaux, qui pourtant nourrissent nos âmes et nous rappellent que nous sommes connectés tous ensemble par la vie, pas par la productivité et le gain d’argent. Le retour à la nature, c’est se reconnecter avec les raisons mêmes de notre existence », décrypte Angela Natividad, éditorialiste pour Adweek et co-fondatrice de l’agence française Hurrah.

Pour découvrir les autres aspects de la tendance Retour à la nature, lisez sans plus attendre :

Header source : Carrascosa oscar / Addictive stock / Adobe Stock ; https://adobe.ly/2OT6eVh

Topics: Tendances visuelles, Inspiration, Retour à la nature, Creative EMEA

Products: Stock