Adobe annonce le lancement de la version B2B d’Adobe Real-time CDP

By Brian Glover

Posted on 04-27-2021

Offrir des expériences personnalisées et pertinentes à point nommé est un enjeu qui vaut aussi bien pour le B2C que pour le B2B. Imaginez que vous soyez sur le point d’effectuer une transaction de plusieurs milliers, voire plusieurs millions de dollars, avec une entreprise. N’auriez-vous pas envie que cette dernière cerne le client et ses attentes ?

Les services Achats souhaitent s’assurer que le produit qu’ils envisagent d’acquérir répondra précisément à leurs besoins. De même, après avoir acheté un logiciel, les clients souhaitent être certains que les fournisseurs les aideront à innover et à résoudre d’éventuels problèmes, de façon à justifier leur achat et à offrir de la valeur ajoutée à leur propre clientèle. Comment les marques B2B peuvent-elles établir et entretenir des relations avec leurs clients dans un monde où les interactions physiques sont limitées et où les boîtes de réception débordent d’e-mails ?

Il s’agit avant tout d’une question de créativité. Dans notre économie actuelle, les marques B2B doivent nécessairement trouver de nouveaux moyens d’interagir avec les clients sur des points de contact toujours plus nombreux, de manière personnalisée et pertinente, et à grande échelle. À l’ère de la nouvelle économie de l’expérience numérique, construire des relations implique de repenser entièrement les interactions avec les comptes et les équipes d’acheteurs. Et dans ce contexte, tout commence par les données.

Gagner en clarté grâce aux données

Si vous demandez à n’importe quel responsable marketing avec combien de fournisseurs technologiques il traite annuellement, vous serez sans doute surpris d’apprendre que, la plupart du temps, il fait appel à plus de 100 technologies différentes. Si vous couplez cette pile imposante à plusieurs instances, la collecte et l’organisation des données provenant de toutes ces sources, ainsi que leur transformation en informations exploitables et actualisées, constituent un véritable défi. Si vous tenez compte de facteurs externes, comme les attentes croissantes des clients et l’évolution des règlementations sur la confidentialité, la diffusion à grande échelle d’expériences personnalisées pour chaque client se transforme quasiment en tâche herculéenne.

C’est la raison pour laquelle nous lançons une version B2B de Real-time Customer Data Platform (CDP), qui repose sur Adobe Experience Platform. Disponible cet été, cette édition unifie les profils des individus et des comptes sur différents systèmes afin que les marques aient parfaitement connaissance de leurs clients. Grâce aux profils en temps réel, les enseignes B2B disposent d’une base pour créer et diffuser des expériences de haute précision, rapidement et à grande échelle.

Bâtir un socle avec un modèle de données d’expérience B2B

Initialement, l’édition B2B de notre Real-Time CDP est optimisée pour le modèle de données d’expérience (XDM) open source d’Adobe, qui a été actualisé pour gérer les données B2B en mode natif. Les cas d’usage B2B sont ainsi pris en charge dans les applications Adobe Experience Cloud ainsi que dans les applications connectées externes à Adobe. Le modèle XDM optimisé pour le B2B prendra en charge les hiérarchies de comptes, les personnes travaillant sur plusieurs comptes et les connexions complexes entre objets de données B2B. Les responsables marketing B2B bénéficieront ainsi de la souplesse nécessaire pour assimiler et activer des données orientées B2B en fonction de leurs besoins en matière de gestion des données.

Résolution et activation d’identités B2B

En associant les schémas XDM B2B à toute une série d’outils, les entreprises peuvent intégrer des données B2B, accéder à des profils B2B pour les individus et les comptes, et définir des segments à l’aide des données B2B. Le connecteur Adobe Marketo Engage permet aux responsables marketing B2B de réunir dans une vue unifiée des objets de données, comme les leads, les comptes, les opportunités et les groupes d’achat provenant de plusieurs instances Adobe Marketo Engage, ainsi que les données CRM déjà intégrées dans Adobe Marketo Engage. Toutes ces optimisations B2B sont conçues dès le départ pour aider les responsables marketing B2B à créer des expériences remarquables et orientées sur les comptes stratégiques qui sont indispensables pour survivre dans l’environnement concurrentiel actuel.

Outre l’assimilation des données de différentes sources, les responsables marketing disposeront de fonctionnalités intégrées et brevetées de gouvernance des données, permettant à leurs équipes de libeller les sources de données, d’attribuer des règles d’utilisation en fonction des libellés et d’appliquer des règles de marketing responsable. Ainsi, les professionnels respecteront les chartes et règlementations sur les données, ce qui permettra aux marques de consacrer moins de temps à la conformité des données et davantage à la création d’expériences client pertinentes.

Rapprocher les données et les équipes B2B et B2C

Grâce à ces optimisations B2B, la plateforme de données client d’Adobe prend désormais en charge des données et des cas d’usage B2B et B2C. Les marques menant de front des activités B2B et B2C peuvent ingérer, unifier et gérer les données sur les individus (comme l’adresse e-mail personnelle ou les habitudes d’achat) et les données sur les comptes (comme des opportunités ouvertes dans l’entreprise pour laquelle elles travaillent) afin de créer des profils B2C, B2B ou un profil unique regroupant les deux types de données.

Par exemple, un responsable marketing B2B dans le secteur des télécommunications peut voir si une personne qui souhaite souscrire un forfait Internet pour sa petite entreprise est déjà titulaire d’un forfait de téléphonie mobile à titre personnel. Et un responsable marketing B2C dans le secteur des services financiers peut voir si une personne qui bénéficie du plan d’actionnariat de sa société possède déjà un contrat de courtage personnel. Ainsi, les responsables marketing B2C et B2B disposent d’une connaissance en temps réel des interactions clients avec leurs propriétés numériques, tant au niveau personnel que professionnel. L’objectif ? Améliorer les cas d’usage, en créer de nouveaux ou encore découvrir pour les deux types d’activité des cas d’usage insoupçonnés afin de donner une nouvelle dimension à leurs expériences client respectives.

Pour en savoir plus sur l’édition B2B d’Adobe Real-time CDP, cliquez ici.

Topics: Transformation digitale, Actualités, Adobe Summit, Experience Cloud,

Products: Experience Cloud, Experience Platform,