World Émoji Day 2021 : comment les émojis favorisent l’empathie 💞

By Paul D. Hunt

Posted on 07-15-2021

À l’occasion du World Émoji Day, j’ai le plaisir d’annoncer les résultats de notre rapport global 2021 sur les tendances d’usage des émojis. 7 000 personnes ont ainsi été interrogées aux États-Unis, en Allemagne, en France, au Japon, en Australie et en Corée du Sud. J’ai été agréablement surpris par les résultats de cette enquête, et notamment par l’enthousiasme que suscitent les émojis comme moyen d’expression. Cette enquête a également permis de répondre à la question du rôle des émojis dans la communication numérique. En voici les résultats :

88 % des utilisateurs d’émojis sont plus susceptibles d’éprouver de l’empathie pour quelqu’un grâce aux émojis.

Ce chiffre est particulièrement encourageant au moment où nous célébrons le World Émoji Day.

Personnellement, je suis convaincu que l’empathie est la composante la plus importante de la communication. Même en parlant la même langue, il est possible que nous ne saisissions pas toutes les subtilités de notre interlocuteur. Encore plus dans un contexte de communication numérique, où l’on ne voit pas les expressions du visage et la gestuelle, et où on n’entend pas le ton de la voix de notre interlocuteur. Le langage peut être très abstrait. Dans la mesure où nous réagissons de façon plus émotionnelle aux images, les émojis peuvent aider à mieux transmettre le ton de la voix, la gestuelle et les réactions émotionnelles que les mots seuls. C’est le pouvoir des émojis : ils renforcent le sens des messages envoyés par texte. D’ailleurs, la majorité des usagers à travers le monde a augmenté leur utilisation des émojis - et les usagers français se situent même au-dessus de la moyenne (61 % en France contre 56 % au niveau mondial) !

Plus de deux tiers des utilisateurs d’émojis dans le monde estiment que les interlocuteurs faisant usage d’émojis sont plus sympathiques et drôles que ceux qui n’en utiliseraient pas.

Si ce constat peut paraître assez intuitif, cela renforce l’idée que les émojis constituent d’excellents outils de communication, en en faisant tomber les barrières du langage : 86% des Français utilisent d’ailleurs les émojis pour nuancer ou renforcer des propos écrits. Plus loin même, plus d’un Français sur deux se dit “plus susceptible” de répondre à un message s’il contient un émoji.

C’est par ailleurs en France que les utilisateurs s’avèrent aussi sensibles à l’empathie suscitée par les émojis. : si les Français trouvent aussi les émojis idéaux pour exprimer leurs émotions (88%) et faciliter les rencontres (74%), il est très intéressant de soulever leur propension particulière à les utiliser principalement avec leurs proches (56%, contre 47% pour l’ensemble des sondés).

Voici les trois émojis qui peuvent en ce sens tout changer, lorsqu’il s’agit de flirter ou de faire des rencontres : Les émojis (😘 (#1), 🥰 (#2), 😍 (#3) rendent plus sympathique.

À l’écrit, il est bien plus difficile de répondre à une question directe, lorsque l’on ne sait pas comment exprimer sa réponse. L’envoi d’un simple émoji peut faciliter la communication, même s’il ne répond pas directement à la question.

Communication d’une culture et d’une langue à l’autre 💁🏾

Notre étude mondiale a révélé que, majoritairement, les personnes interrogées aimaient utiliser les émojis pour s’exprimer, et que ces derniers étaient également utiles pour surmonter la barrière de la langue et créer des liens qui seraient difficiles autrement.

J’ai débuté de nombreuses relations durables en ligne et par le biais des réseaux sociaux, sympathisant avec des personnes dont je ne connais quasiment pas la langue. J’ai discuté avec des gens parlant le mandarin ou l’espagnol, par exemple, et l’utilisation judicieuse des émojis complète efficacement mes rudiments de conversation pour poursuivre ces relations.

La majorité de leurs utilisateurs s’accordent sur le fait que les émojis facilitent l’expression (90 %) et la communication (89 %) face à la barrière de la langue. 💬

Un proverbe dit : « Une image vaut mieux qu’un long discours ». Je ne suis pas sûr qu’un émoji puisse remplacer un long discours, mais je suis certain qu’il peut renforcer les liens dans un monde numérique. En France, c’est 88% des utilisateurs qui considèrent que les emojis peuvent les aider à s’exprimer.

L’empathie dont nous avons besoin 🥰

Nous nous trouvons à un moment crucial de notre histoire où les discussions sur nos origines, nos genres et les inégalités de traitement sont brûlants. Tout ce qui favorise l’empathie et la compréhension ne peut être que bénéfique.

Ces sujets sont sensibles, notamment puisqu’il y figure l’enjeu de l’inclusivité des émojis. Pour 80 % des utilisateurs français, les émojis doivent continuer à travailler une représentation plus inclusive de ses usages : une réelle opportunité d’amélioration de nos échanges. A date, 63 % des Français aimeraient avoir plus d’option de personnalisation pour refléter la richesse de leur identité (contre 58 % au niveau mondial).

70 % des utilisateurs s’accordent sur le fait que des émojis inclusifs permettent de susciter des discussions positives sur des questions culturelles et sociétales importantes.

Selon moi, les émojis nous rappellent que nous vivons dans un monde réel, avec de vraies personnes et de vrais objets, même si ces petits visages jaunes souriants ne nous ressemblent que de loin et même si la représentation des objets que nous aimons est approximative. Les images favorisent parfois une compréhension plus profonde de ces concepts et de ces idées que de simples mots.

Qu’on les considère comme des caractères sacrilèges qui défigurent le langage ou qu’on les apprécie comme une nouvelle méthode amusante de s’exprimer, les émojis sont avant tout un outil supplémentaire pour transmettre nos histoires personnelles. Ce qui est merveilleux avec les histoires, c’est que tout le monde en a une à raconter. Je suis convaincu que les meilleures histoires sont illustrées 🖼, et que celles qui font appel à nos émotions ont le pouvoir d’améliorer en profondeur le monde qui nous entoure ❤️‍ 🩹

Polices utilisées dans les graphiques ci-dessus : Adobe Clean et Roc Grotesk. Consultez Adobe Fonts pour découvrir les milliers de polices incluses dans votre abonnement Creative Cloud.

Topics: Diversité & Inclusion, Tendances & études, Inspiration créative & tendances, Création & Publication,

Products: